• phoca_thumb_l_2DSC_0102.jpg
  • phoca_thumb_l_3DSC_0107.jpg
  • phoca_thumb_l_4DSC_0116.jpg
  • phoca_thumb_l_6DSC_0143.jpg
  • phoca_thumb_l_7DSC_0153.jpg
  • phoca_thumb_l_8DSC_0160.jpg
  • phoca_thumb_l_DSC_0017.jpg
  • phoca_thumb_l_DSC_0020.jpg
  • phoca_thumb_l_DSC_0021.jpg
  • phoca_thumb_l_DSC_0022.jpg
  • phoca_thumb_l_DSC_0024.jpg
  • phoca_thumb_l_DSC_0025.jpg
  • phoca_thumb_l_DSC_0027.jpg
  • phoca_thumb_l_DSC_0028.jpg
  • phoca_thumb_l_DSC_0029.jpg
  • phoca_thumb_l_DSC_0030.jpg
  • phoca_thumb_l_DSC_0031.jpg
  • phoca_thumb_l_DSC_0032.jpg
  • phoca_thumb_l_DSC_0033.jpg
  • phoca_thumb_l_DSC_0034.jpg

le canal de la vallee des baux

fu créé au début du 20 éme siécle, ce canal prend sa source à Eyguières, via le canal "boisgelin Craponne" alimenté lui-même par les eaux de la Durance et la transporte jusqu'à Fontvieille.


Son parcours,d'une longueur de 53 kms, est une sorte de danse avec les Alpilles, tantôt au coeur, tantôt au pied du massif.


Il irrigue une superficie d'environ 2800 hectares.


Voué essentiellement à l'agriculture, il participe aussi fortement à la réalimentation de la nappe phréatique, à la lutte contre les incendies

(justifié à plusieurs reprises, dont le dernier  date de 1999, les pompiers ont pu s'approvisionner jusqu'à prélever la moitié de notre débit), c'est le moteur de tout un écosystème.


Il fait parti intégrante de notre région.
Il est de notre devoir de respecter et de rendre hommage à l'ouvrage, ainsi qu'aux hommes qui l'ont imaginé et créé.

Nous rappelons aux randonneurs qu'il est formellement interdit de circuler sur les berges du canal.